Valls condamne des violences inadmissibles : et le traitement stalinien de la Manif Pour Tous avec délit de t-shirt ?

https://antigenocideswordpresscom.wordpress.com/2016/01/08/point-a-ce-jour-sur-le-traitement-stalinien-de-la-manif-pour-tous/

« La répression pour tous ? » de François BILLOT de LOCHNER, sur le totalitarisme stalinien (et nazi page 98) aujourd’hui en France. « La répression pour tous ? », pages : 72 (métro syndrome PAPON : une maman de 37 ans), 75 (métro syndrome PAPON, avec insultes pétasse et salope), 77, 81 (brutalisation d’une jeune femme à terre+jeune fille handicapée violemment frappée : films pris accablants), 149 (« Nous voyons une manifestante à genou devant les CRS. Un civil (toujours avec son brassard) vient vers elle et lui donne un gigantesque coup sur la tête, accompagné d’un : « Arrête de sourire. » [Monsieur HOLLANDE votre République exemplaire, c’est « un gigantesque coup sur la tête » pour délit de sourire ???], 150, violence sur une jeune fille de 20 ans : « Un groupe de policiers en civil nous a donné l’ordre de nous agenouiller, mains en l’air [là, ça me fait penser à la fameuse photo du ghetto avec les enfants mains en l’air], tout en matraquant ceux qui n’allaient pas assez vite… j’ai souri en les voyant s’exciter tous seuls. L’un d’eux m’a alors attrapée par la capuche, me projetant la tête contre le sol tout en me criant : « ça te fait rire, ça te fait rire ? » Puis j’ai senti ma tête vibrer. il m’avait donné un gros coup (de genou je pense) en plein crâne. J’ai entendu tout le monde qui se mettait à crier… »), 103 et 153 (femme enceinte dans un transport bondé et avec chaleur étouffante : ça ne vous rappelle rien ?), 145 « des femmes enceintes, un aveugle [au fait, la vieille dame ratissée large alors qu’elle allait au Monoprix a-t-elle été fichée, monsieur HOLLANDE, vous qui avez commémoré la manif du FLN et de PAPON ?], un vieillard, des enfants. Monsieur HOLLANDE, les hommes qui rouent de coups des femmes et qui, après qu’un cordon des CRS les ait, de façon étonnante, laissé passer (la menace d’incidents de MAUROY en 1984 à VALLS en 2013 m’avait fait me poser la question : les incidents vont-ils être organisés façon incendie du Reichtag ou chemin de fer de Moukden ? Je n’osais penser que la réalité serait de type Totalitaire en France métropolitaine, dans ma patrie, dans mon pays, mais, après le Rwanda et les massacres d’ALEGRE à Outreau, comment ne pas craindre le pire pour ne pas tomber dans le vécu des juifs de Vilnius et de Budapest, surtout après les annonces de massacres de GOUTEUX et du sataniste norvégien de la Corrèze ? ), font apparaître des T-shirt à croix gammées (« La répression pour tous ? » page 98), est-ce la naissance officielle d’un corps franc, de corps francs, de type République de Weimar ? sous l’égide d’un état totalitaire et qui seront protégés par la « Justice » comme sous la République de Weimar ? Ces hommes sont-ils formés dans des donjons sadomasos pour frapper ainsi des femmes ? Sont-ils recrutés chez les satanistes : comment ne pas se poser la question après avoir vu sur France 2 un commando du COS exhibant un blouson HELL FEST dans les premiers jours d’opération au Mali et après l’annonce de l’opération LUCIFER ABC par la DGSE début 1994 ? Nuit de Cristal et étoile jaune (le délit de T-shirt) pour la France qui porte la France selon TODD et LEBRAS dans leur dernier ouvrage « Le Mystère français ». Si oui, nous sommes en plein totalitarisme poutinien. La corruption, chez nous, est déjà massive depuis 30 ans.

Voir l'image sur Twitter

Permalien de l'image intégrée

Les témoignages de ZELLER, Grand Maître du Grand Orient, « TOUS LES SERVICES OFFICIELS ETAIENT SYSTEMATIQUEMENT NOYAUTES » et d’un officier de police « TOUT COMMISSAIRE NOUVELLEMENT PROMU EST CONTACTE PAR LES FRANCS-MACONS DANS LE MOIS QUI SUIT, CAR SA FONCTION EST DE CELLES QUI PEUVENT SERVIR UN JOUR. » (« Les frères invisibles » p 333 et 334) signent le VIOL DE L’ARTICLE 3 DE LA CONSTITUTION DE LA FRANCE ET LE DECODAGE SYSTEMIQUE DE TYPE COCHIN. TéléObs 9-15/5/09 page 60 : « … Cette « osmose incontestable entre la maçonnerie et les hautes autorités de l’Etat », Alain GRAESEL, grand maître de la Grande Loge de France, la revendique fièrement… » C dans l’air 4/12/09 , Alain BAUER, ex-Grand Maître du Grand Orient et conseiller de SARKOZY : « dans le pouvoir local la maçonnerie est beaucoup plus présente qu’on imagine. » La mise sous contrôle des ministères de l’Intérieur et de la Défense en France aujourd’hui est documentée officiellement par le Figaro Magazine du 7/12/12 page 42. Sophie COIGNARD, dans Le Point, du 18/1/07 page 39 : « … La police est un nid de francs-maçons, notamment chez les commissaires… » Elle confirme dans le documentaire de LCP que 1/4 des commissaires et la 1/2 des contrôleurs du ministère de l’Intérieur sont francs-maçons, ce qui n’est pas statistiquement représentatif de la population française. « Un Etat dans l’Etat » de Sophie COIGNARD page 123 « 24 juin 2003, Nicolas Sarkozy… : « La franc-maçonnerie est ici chez elle au ministère de l’Intérieur… (1) » « Place Beauvau » d’Olivia Recasens, Jean-Michel Decugis et Christophe Labbé : « … Clotilde Valter, inspectrice générale de l’administration, spécialiste des questions de police au PS et ancienne conseillère du premier ministre, Lionel Jospin, pour la sécurité : « Le poids de la franc-maçonnerie est écrasant, je n’ai jamais vu ça, nulle part ailleurs. Jamais à un tel niveau » (p. 163). Une opinion partagée par un ancien de l’équipe de Daniel Vaillant : « La franc-maçonnerie est partout au ministère de l’intérieur à tous les étages et dans tous les bureaux. On le sent dans les coups de fil au cabinet du ministre pour les nominations. » L’EXPRESS du 27/6/12 p49 sur le ministère de l’Intérieur : “une génération de quadragénaires désespérés par le plafond de verre que constitue le poids des syndicats et de la franc-maçonnerie dans la maison”. Il y a même évolution vers le droit divin : « … Place Beauvau… Le poste lui paraît d’autant plus réservé qu’il dispose de solides réseaux francs-maçons… » (Valeurs actuelles 6/11/14 page 19) « … Cazeneuve… ne cache pas son appartenance à la franc-maçonnerie… ». (Le Point 10/11/11 page 59 en haut au milieu) « … il existe deux fraternelles distinctes, l’une pour la base (4000 membres), l’autre pour les très hauts gradés (150 membres). La seconde a une réputation de faiseurs de rois… » (« Les frères invisibles » page 334 Pocket). Tout cela définit un « Etat Totalement Totalitaire » violeur des articles 2 et 3 de la Constitution et 6 et 16 de la Déclaration des droits de l’homme son préambule. OTTENHEIMER et LECADRE concluent « Les frères invisibles » par « … la France peut-elle s’épargner la séparation de la maçonnerie et de l’Etat ? » Le livre « Un Etat dans l’Etat » de Sophie COIGNARD est hallucinant sur le totalitarisme poutinien en France (le KGB étant remplacé par le club humaniste) : pages 51 « … meurtre d’Agnès Le Roux… un commissaire franc-maçon avait prévenu le principal suspect, Maurice Agnelet, des perquisitions qui allaient avoir lieu… », 72 « … L’Inspection générale des services judiciaires (IGSI) est, place Vendôme, l’un des hauts lieux où l’esprit fraternel souffle avec le plus de vigueur. Presque tous les patrons qui se sont succédé à la tête de ce service hautement stratégique sont des initiés… », 91, 102 « En avril 2007, Patrice Demoly, commissaire principal… publie dans la revue du Syndicat des commissaires une tribune libre intitulée : « Police et franc-maçonnerie : la nécessaire transparence »… Les missions régaliennes de l’Etat exigent une neutralité totale, éloignée de tout soupçon »… sa contribution… a attendu près de deux ans avant d’être publiée… », 112 « … Ce qu’on sait en revanche, grâce à une écoute téléphonique, c’est ce que disait Bernard Orengo, ancien commissaire central de Nice reconverti dans la politique comme adjoint aux sports : « Il faut faire attention au téléphone, il y a un vrai fou au tribunal de Nice ! » Un « fou » nommé… Eric de Montgolfier… », 113 « … les magistrats profanes ont appris à décrypter certains signaux indiquant une agitation maçonnique. L’attention inexplicable portée à un détenu, les visites inopinées de certains collègues curieux sur une procédure, mais aussi les menaces à peine voilées… », 116 « … les frères ont de solides positions aussi bien à la Chancellerie que dans les tribunaux… », 117 « … Jean de Maillard … « Le procureur général était franc-maçon, il entravait nos instructions de manière presque ouverte… », 119 « … Lamanda est nommé premier président de la Cour de cassation, le plus haut poste de la magistrature française. Une petite révolution dans l’Etat maçonnique miniature que représente cette juridiction suprême, où siégèrent quelquefois un premier président – pour le siège – et un procureur général -pour le parquet- appartenant tous les deux à la confrérie… » , 121, 123 « 24 juin 2003, Nicolas Sarkozy…: « La franc-maçonnerie est ici chez elle au ministère de l’Intérieur… »… », 124 « … bantoustans maçonniques… », 125 « … le service des Courses et Jeux est également très sensible aux vibrations fraternelles… », 126 « … un membre du cabinet [de la ministre de l’Intérieur], pourtant chevronné, confie même à Fabien Chalandon qu’il n’aurait jamais cru que les réseaux francs-maçons soient aussi puissants… », 140, 141, 149 « … c’est de loin la GLNF qui fait le plus recette dans le monde du renseignement… », 172, 176, 177, 205, 258 « … la justice, à l’époque [1993], à Auxerre… n’était peut-être pas exempte d’interférences fraternelles qui l’ont incitée à se hâter lentement… » 271 « … loi Anselmi : adoptée à la suite du scandale de la loge P2, elle réprime la constitution d’associations secrètes… »… « La vendetta française » Coignard p 96 : « … COUR D’APPEL D’AIX-EN-PROVENCE. CETTE COUR, CONNUE POUR ABRITER DES FRANCS-MACONS DE HAUT RANG, DONT ON NE PEUT ECRIRE LES NOMS SOUS PEINE D’INTERMINABLES ET COUTEUX PROCES… La piste des représailles fraternelles [contre de Montgolfier] est d’autant plus crédible que L’INSPECTION GENERALE DES SERVICES JUDICIAIRES ELLE-MEME COMPTE JUSQU’AU PLUS HAUT NIVEAU DE NOMBREUX FRANCS-MACONS DANS SES RANGS… » L’Express 19/4/01 p82 mentionne une influence « énorme » des maçons dans les tribunaux de commerce de PACA, celui du 27/1/00 parle de 30% pour Marseille. « Les frères invisibles » font mention p 256-258 des tribunaux de commerce de Paris et Bobigny et précise en p 255 que les tribunaux de commerce sont cooptés à la soviétique (avec suffrage indirect Figaro 22/11/02 p9). « Noir Chirac » complète p 84 : « Derrière le CDR et ses 17 milliards d’euros de pertes, il y a le Tribunal de Commerce de Paris, un vaisseau GLNF qui flotte encore et toujours sur un océan d’iniquités. » Lyonmag.com de 6/2003 mentionne comme franc-maçon « l’administrateur judiciaire qui joue un rôle clef dans la vie économique lyonnaise puisqu’il gère les entreprises en difficulté que lui confie le tribunal de commerce. D’ailleurs les francs-maçons sont nombreux dans cette juridiction… La maçonnerie est également assez présente au conseil des Prud’hommes… » Les témoignages de Zeller, Grand Maître du Grand Orient, « TOUS LES SERVICES OFFICIELS ETAIENT SYSTEMATIQUEMENT NOYAUTES » et d’un officier de police « TOUT COMMISSAIRE NOUVELLEMENT PROMU EST CONTACTE PAR LES FRANCS-MACONS DANS LE MOIS QUI SUIT, CAR SA FONCTION EST DE CELLES QUI PEUVENT SERVIR UN JOUR. » (« Les frères invisibles » p 333 et 334) signent le VIOL DE L’ARTICLE 3 DE LA CONSTITUTION DE LA FRANCE ET LE DECODAGE SYSTEMIQUE DE TYPE COCHIN. TéléObs 9-15/5/09 page 60 : « … Cette « osmose incontestable entre la maçonnerie et les hautes autorités de l’Etat », Alain Graesel, grand maître de la Grande Loge de France, la revendique fièrement… » Fontenelle « Des frères et des affaires » p165 une lettre de la GLPAM au siège de la GLNF mentionne les « nombreux juristes que comporte la Province [huissiers, avocats, notaires et autres magistrats]« … p233 en 2000 est inauguré à Paris la loge Honneur Fidélité Fraternité… « on n’y trouve – presque – que des policiers. Et non des moindres, puisque plusieurs de ses membres fondateurs… sont DES CONTROLEURS GENERAUX DE LA POLICE »… p96 « Les gendarmes ont quitté le GADN il y a quelques années pour former leur propre fraternelle »… p234 la mafia calabraise est entrée en maçonnerie… poser la question de l’existence, derrière la mafia d’un état-major politique occulte qui aurait envisagé d’UTILISER LA N’DRANGHETA, COSA NOSTRA ET DES FRANCS-MACONS DEVOYES POUR SUBVERTIR L’ETAT DEMOCRATIQUE… une loge maçonnique super-secrète… un projet de subversion à l’échelle nationale… http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Midi.htmlLe Point 18/1/07 page 39, article de Sophie COIGNARD : « … La police est un nid de franc-maçons, notamment chez les commissaires… » L’Express, repris en main après « Les frères invisibles » d’OTTENHEIMER, chante, en avril 2004, l’apologie de la prise en main de la police par la franc-maçonnerie : voir la réponse d’un policier à l’Express sur le viol du principe d’égalité des concours par les policiers francs-maçons : « De très nombreux frères-policiers siègent dans les jury de concours. Et j’ai connu un chef de service qui recevait de nombreux parents de candidats venus le solliciter à la veille des épreuves d’un concours. « C’est service contre service » se plaisait-il à dire. Mais ses intervention ne se limitaient pas à ce domaine. »   François KOCH, journaliste spécialisé à l’Express « Le vrai pouvoir des francs-maçons Politique Réseaux d’affaires Services » page 113 : « … Ancien secrétaire général du syndicat Alliance, Jean-Claude Gleize a , lui, quitté le Grand Orient (GO), « dégoûté par le carriérisme, le copinage et la recherche d’intérêts personnels » de ses frères policiers… », page 115 : « … Et l’on pourrait compter jusqu’à un frère sur deux policiers dans certaines directions du ministère de l’Intérieur… », page 118 : « … » J’ai vu le fils d’un policier maçon repêché [délit de favoritisme] alors qu’il avait échoué au concours d’entrée de la police », narre Jean-Claude Gleize [et l’article 40 du Code de Procédure Pénale, cher à SARKOZY ?], … « … à la commission qui décide de l’avancement des carrières… « une personne présente dans la salle sur deux était un frère »… Roger Dachez… « … nous ne redoutons plus d’être infiltrés par la police : elle est chez nous ! » Viol de l’article 3 de la Constitution de la France : aucune section du peuple ne peut s’attribuer la souveraineté nationale ! Le Monde libertaire 10/4/97 : «… Dans le Canard enchaîné du 5 juin 1996, André Rougeot titrait : « Le petit flic qui avait droit à vingt millions de découvert […]. » Collecteur de fonds très particulier, Daniel Voiry est resté, cas unique dans la police, le secrétaire personnel de quatre directeurs successifs de la sécurité publique… Pensez, il était intermédiaire dans la vente de la tour B.P. à la Défense… « Le soir de la mort de Voiry, tous les pontes de la préfectures y compris le préfet, viendront présenter leurs condoléances à la famille. » Voiry, adhérent à la F.A.S.P., était considéré comme « un sale type de droite, en cheville avec d’autres sales types, franc-maçon dans une loge de droite […] » écrivait Rougeot. C’est pourtant un avocat de gauche qui offrira son concours à l’épouse (elle-même membre du RPR) et au fils, Michel… en présence de deux socialistes éminents : un préfet et un syndicaliste policier. Du reste, au début novembre 1992, un conseiller de Claude Quillès, ministre socialiste de l’intérieur à l’époque, ordonnait aux limiers de suspendre les investigations en direction de la famille du « ripou aux 40 millions de fausses factures… »… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s